Naturopathie,  Réflexion

Le choix de la Naturopathie

Les voyages mènent à la réflexion et celui-ci n’échappe pas à la règle. Un séjour à Bali avec mes amis les plus chers m’offre au recul et à la prise de conscience. Ce n’est pas la première fois que je viens ici, mais cette fois-ci quelques rencontres et situations me confirment le rôle profond que je souhaite jouer dans ma vie.

Je n’ai pas oublié le projet qui ma amené à cette réflexion – les PAM en Permaculture mais mon choix se porte sur la Naturopathie

Accompagner les gens vers lune meilleure vitalité, qu’elle soit physique ou mentale.

Pourquoi la Naturopathie

Pour comprendre

Premièrement parce que je vais enfin comprendre complètement ce que j’ai expérimenté dans mes propres démarches de retour au bien être.

Cette notion fait partie des principes que je souhaite absolument transmettre dans mes futurs accompagnements – Enseigner pour Comprendre. Des années à conduire des changements dans une entreprise m’ont persuadé qu’il est bien plus puissant que la compréhension soit la plus complète pour que la personne soit impliquée et motivée.

Pour choisir

Et puis c’est un changement de paradigme, il est temps de vivre une autre médecine – celle de la compréhension et du choix. Fini les rdv chez le médecin avec pour tout résultat un nom de maladie et une liste de choses à prendre, sans comprendre ni les causes, ni les conséquences et encore moins les enjeux.

Ça me ramène à l’idée que la maladie n’est pas une fatalité, dont notre capacité à nous en défaire serait liée à une tierce personne dont on ne comprend pas toujours les choix.

En comprenant le fonctionnement de son corps alors on décide, on essai, puis on maîtrise, on devient de plus en alerte, on ressent et on finit par communiquer.

Parce que c’est holistique – global

La Naturopathie n’est pas spécifique ou sélective. Un bilan de vitalité aborde tous les aspects, du physique à la conscience. On ne découpe pas une personne en morceau, en ne s’occupant que d’un symptôme ou d’une partie, car de toute façon l’objectif n’est pas de répondre à une pathologie mais à un tout, une globalité. Comme j’en parle précédemment, j’ai évolué vers ma propre vitalité en passant plusieurs étapes, d’abord physique, puis mentale et enfin émotionnelle. En remarquant à chaque fois des liens forts dans chacun des plans.

Parce que c’est ouvert

La Naturopathie n’est pas fermée au contraire, c’est une discipline complémentaire au même titre que toutes les autres médecines (allopathique, chirurgicale, chinoise, ayurvédique, amérindienne, etc). A ceux-ci correspond le fait qu’il est alors de la responsabilité du pratiquant de s’intéresser et de garder l’esprit ouvert pour approfondir ses connaissances et donc apporter de la valeur à ces accompagnements.

Ça laisse présager de longues années d’apprentissage …

Et vous pourquoi choisiriez-vous la Naturopathie ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *